T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Critique Larmes Sèches, L'Hebdo




"La guerre qui gronde au dehors est abominable et sans pitié, je vous l'accorde. Mais la guerre qui se joue dans toutes ces familles, tapies et feutrées entre leurs quatre murs semblant tant protéger leurs hôtes, est tout aussi destructrice que bien des conflits".

Les Éditions d'En Bas ne fêtent pas leur 30 ème anniversaire avec légèreté. Larmes Sèches, le dernier récit de Didier Leuenberger, un Veveysan né en 1966 qui vit à Fribourg, prend aux tripes. Né dans un milieu ouvrier, cuisinier en diététique de profession, l'auteur trimballe pendant des années durant ses multiples voyages le lourd secret d'un enfant de 10 ans. "Je l'ai laissé revenir par la parole et le parler de l'enfant que j'étais, car si beaucoup de textes ont été écrits sur la violence conjugale, peu la disent avec le parler et la vision de l'enfant qui y est confronté" L'Hebdo



04/08/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres