T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

CRITIQUES : EN MER INTERIEURE

d0409e38-4d6c-4f9a-9621-96b1e390b850-1.jpg
Anouk
 
Critique pour la poésie : LA DOULEUR
Wouahhhhhhhhhhhhhhhh ! Brio !
 
Publié sur Blog4ever le 18 janvier 2011
Solange
Critique pour la poésie : LA DOULEUR
Continuez comme ça l'artiste, on voit que vous écrivez avec vos tripes et respirez la vie. Magnifique et Bravo !
Publié sur Blog4ever le 30 janvier 2011
Martine
Critique pour la poésie : DÉLIVRANCE
 
 
Bonsoir Didier,

Que de belles vérité ici !

"Cherche par le monde celui qui deviendra ton autre
Cette moitié
Tant recherchée
Cette âme-sœur, ce confident, cet ami, cet apôtre
 
Ce n’est que par son regard
Que tu existeras vraiment
Car ce sera l’ultime égard
Qui t’importera assurément"

C'est très beau, merci pour ce partage.

Amicalement,
Martine
Publié sur Blog4ever le 5 décembre 2011
Martine
 
Critique pour la poésie : LA MORT
Un sage a dit : "Vis comme si tu devais mourir demain." Je pense que c'est de cette façon seulement qu'on peut parvenir à apprivoiser la mort.
 
Publié sur Blog4ever le 5 décembre 2011
Elisa Galam
 
Bonsoir Didier, J'ai lu votre recueil avant même de l'avoir mis dans ma bibliothèque. Pourtant, après avoir lu votre profil, je me suis sentie toute petite. Je n'ai publié que 2 romans sur TheBookEdition et un recueil de poèmes. J'ai commencé à vous lire et je ne me suis plus arrêtée. Le contenu de certains textes me parlent. Le passé avec ses vieux démons et ses fêlures nous est propre. Et cet endroit où l'on peut se réfugier sans que l'on nous atteigne "L'imaginaire", je le connais bien. J'ai beaucoup aimé votre recueil en particulier " C'est être soi" , "Mots à maux" et bien sûr " Délivrance" où le bonheur arrive à percer dans cette vie de souffrance. Merci de ce partage. Très belle soirée. Elisa
 
Publié le 19 Décembre 2015 sur mBS
 

 

Bonjour Didier, Vous avez tout à fait raison, dans la poésie les mots sont plus percutants que dans un roman. On peut, en lisant chaque mot, imaginer et deviner l'être qui se cache derrière ses écrits. Comme vous, je dirais que l'écriture est une thérapie tout en restant une merveilleuse passion. Je vous invite à lire, si vous le désirez bien sûr, mon recueil. Votre avis est pour moi très important étant donné votre parcours. Très belle journée à vous et très belles fêtes. Elisa

 
Publié le 21 Décembre 2015 sur mBS
 

 

Quand on lit de la poésie, on a parfois ce sentiment de pénétrer dans l’intimité de l’auteur, de ses noirceurs, de ses espoirs. Vos vers disent un peu tout cela et on les lit avec respect.

Publié le 21 Décembre 2015
Bonjour Didier, La lecture de votre recueil est un pur délice. Tout y est : les sentiments, les sensations, les fêlures... La poésie est, pour moi, un endroit ou l'on peut se sentir en sécurité, ou l'on peut écrire ce que l'on ne dirait pas. Le suis bien loin de la maîtrise que vous avez avec mes poèmes que peut être vous irez lire et me donnerai votre sentiment. Merci pour ce beau partage... Belle journée à vous, Tiamaraa
 
Publié le 22 Décembre 2015 sur mBS
 
 
Bonjour Didier, Je ne saurais par où commencer pour parler de votre recueil. il est à la fois le reflet parfait et l'écho d'une introspection profonde de soi-même, de la vie et de ses coups, du coeur tout entier à la poursuite du bonheur malgré les flots tempétueux et engouffrants de l'existence. Vos vers sont courts et incisifs, le vocabulaire choisi ne l'est point au hasard, et l'on en ressent leur poids... Seules des heures solitaires, en silence, d'une souffrance très longtemps restée muette, où l'imaginaire devient alors un allié formidable, peuvent écrire et décrire aussi bien "En mer intérieure"... On se retrouve au-travers de vos mots et ils ne peuvent alors que nous toucher en profondeur. Bravo pour ce "travail" devenu chef-d'œuvre, bonne journée à vous, Adelyre
 
Publié le 22 Décembre 2015 sur mBS
 

 

Bonnes fêtes de fin d'année à vous aussi Didier !
C'est exactement ce que j'ai écrit sur la page d'accueil de mon site http://motamots.e-monsite.com (proses et poésies) : ces écrits naissent de notre for intérieur et prennent alors vie... Mais surtout, ils prennent vie et vivent de plus belle à chaque fois qu'une personne pose son regard sur eux pour les découvrir, les lire ou encore les relire...
Je vous avais lu au-travers de "plus fort que la colère", et c'est avec plaisir que je lirai d'autres livres de votre composition ! Belle journée à vous, Adelyre

 
Publié le 23 Décembre 2015 sur mBS
 
 
 
Critique pour la poésie : LA DOULEUR
Intéressant, une poésie vivante au thème profond. Je préfère cependant ce qui est dit que la manière dont la chose est dite, parfois un peu trop simpliste à mon goût. Il pourrait y avoir des images encore plus fortes. Cependant, l'ensemble se lit avec plaisir malgré la noirceur des propos tout en sincérité.
 
 
Publié le 26 septembre 2016 sur mBS
 
 
 
 
 
Critique pour la poésie : LA DOULEUR
 
A travers des mots courts et simples, je retrouve le sens du mot douleur. Déprimant mais bien vivant, votre poème est rempli de réalité qu'il nous conviendrait d'échapper pour demain et l'éternité. Bonne continuation.
 
Publié le 17 Octobre 2016 sur mBS
 

 

Marie Jeanne Baue

 

 

Critique pour la poésie : LA VIEILLE

 

Bel écrit... 

 

Publié sur Facebook le 10 mars 2017

 

 

 

Marie Jeanne Baue

 

Critique pour la poésie : DEMON

 

 

Bel écrit... Tous ces démons qui nous pourchassent.

 

 

Publié sur Facebook le 12 mars 2017

Enregistrer

Enregistrer



02/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres