T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

CRITIQUES : QI 187.5

c7374b3a-d991-4625-8990-515c1f8a8a0c-1.jpg

 

 
 
@ didierleuenberger. C'est savoureux. Avec vous, pas de fossé entre les générations... Je songe à faire lire votre nouvelle à mes fils: ils en retiendront (peut-être) quelque chose... Cordialement. Boris Phillips.
 
Publié le 06 Septembre 2016
 
 
 
J'adore. Une belle histoire qui ne put empêcher une projection de mon esprit sur quelques expériences inversement très personnelles, je ne suis pas surdoué :-) Merci, je vous souhaite une belle réussite avec cet ouvrage.
 
Publié le 29 Août 2016
 
Le sujet est magnifique, les bases du récit bien posées et la fin extrêmement touchante. Sur la forme, je reprocherai juste quelques fautes d'orthographe, quelques formules trop empruntées et une ellipse mal entamée au niveau des pages 8 / 9 qui gêne la compréhension. Sur le fond, ce rapport tendu et pourtant si proche entre deux êtres qu'un nombre sépare est très intéressant, on se plaît à imaginer notre réaction si ça nous tombait dessus sans prévenir. Bravo :)
 
Publié le 29 Août 2016
@ didierleuenberger. C'est savoureux. Avec vous, pas de fossé entre les générations... Je songe à faire lire votre nouvelle à mes fils: ils en retiendront (peut-être) quelque chose... Cordialement. Boris Phillips.
 
Publié le 06 Septembre 2016
 
 
 

@didierleuenberger.
A vrai dire, je leur (je veux dire, mes fils) avait fait lire ma nouvelle "Galerie de portraits...".
Le commentaire du cadet fut éloquent: "Vas-y, tu nous fais causer comme de la 'caillerat'...".
Ce qui tendrait à prouver que le "conflit de génération" peut exister, du moins quant au langage!
Je vais continuer avec vos livres.
Fort cordialement.
Boris.

Publié le 17 Septembre 2016


02/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres