T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Crtitiques Larmes Sèches, Confrérie des 10001 pages

 Confrérie des 10001 pages 

Didier Leuenberger, Larmes sèches, Lausanne, Editions d'En Bas, 2006, 142 pages (lu par Daniel) Confrérie des 10001 pages

http://confrerie10001pages.blogspot.com/




Témoignage poignant et engagé d'un enfant dont le père bat sa femme et la brime sans cesse. Il y en a pas mal comme ça, c'est pourquoi j'ai eu une certaine impression de déjà-lu. Reste que le récit est assez fort, d'autant plus qu'il est perçu, justement, à travers les yeux de l'enfant. La langue adoptée imite donc l'oralité, et la forme choisie (recréation d'un journal) amène le lecteur dans l'introspection. On suit donc le narrateur à travers ses joies (il y en a!) et ses peines, ainsi qu'à travers les circonvolutions de sa pensée et de ses sentiments.

Confrérie des 10001 pages 



03/08/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres