T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

ET LE MONDE TOURNE........

 

Tandis que dirigeants Européens et bien pensants de toutes parts ayant baissé leur froc devant ce grand, cet immense dictateur en puissance qu’est le seigneur Kadhafi se hasardent à faire bonne figure.

 

Qu’ils essaient de se racheter, en tentant de lui mettre dans la culotte un gentil missile, histoire de faire oublier leur jugement si maladroitement erroné quand aux valeurs morales d’un monde de plus en plus à la dérive.

 

Que certains n’hésitent pas à retourner veste, chemise et pantalon, tandis que tout un peuple panse ses plaies ouvertes qu’une communauté internationale tellement basée sur les droits de l’homme n’a pas même vue. A moins qu’elle n’ait pas voulu voir… le Monde tourne. Il tourne et ce, avec ou sans nous !

 

Comme il est aisé de faire un mea-culpa et de se soulager face à une caméra, pourtant, il me semble qu’il n’y a pas si longtemps encore, (à peine quelques mois) et je ne soutiens personne ici, un tout petit pays isolé au milieu de la grande Europe tenta en vain de demander de l’aide lorsqu’ils eurent la bonne idée d’arrêter l’un des fils de l'intouchable famille Libyenne Kadhafi pour maltraitance envers leurs employés, sans qu’aucun des grands pays, des toutes puissances, ne lève un seul petit doigt ni même ne frise du sourcil… car rappelons-le tout de même ici, même s’il fut traité de fou en silence et à demi mot, il voulu tout simplement éradiquer et rayer de la surface de la terre, un pays tout entier, parce que son ego de pater familias en avait pris un léger coup.

 

Il a donc fallu cela pour qu’enfin nos dirigeants européens, ceux qui disent qu’il faut être intègre dans la vie de tous les jours, qu’il faut être tolérant, correct et généreux avec son prochain, ne pas trop faire de dette et participer activement au pouvoir d'achat en consommant plus que la raison, tendre la main aux plus faibles et moult préceptes qu’ils devraient tout simplement appliquer dans leurs discours….

 

Il a donc fallu des morts, être bien sûr que monsieur Kadhafi soit bousculé de son fauteuil, c’est à dire quelques jours après qu’il y ait déjà des victimes, pour au moins ne pas lui lancer la pierre trop vite, dès fois qu’il se relève de cette chiquenaude du peuple, ne semblant, au vue de sa folie, pas l’égratigner plus que çà.

 

Il a donc fallu que quelques raffineries de pétrole passent aux mains des opposants, qu’un ou deux points stratégiques soient contrôlés par ces mêmes insurgés, pour que nos beaux, nos merveilleux représentants de la bienséance, des valeurs sûres comme la liberté et la fraternité, ouvrent enfin les yeux et regardent la marrée rouge se dirigeant à leur porte…

 

Oui, il a fallu tout ça et ce n’est pas fini, pour que ces maîtres à penser, ces garants des droits humains, ces distributeurs de leçon à qui veut bien plaire que nous payons tous très cher, soulignons-le juste au passage, pour qu’enfin ils se bougent un peu plus que d’habitude, et secouent leurs babines histoire de constater le nombre de neurones qui s’agite dans leur crâne, leur permettant d’acquérir enfin, un minimum de discernement dans cette affaire… et je l'espère pour la suite, dans d'autres révolutions comme celle du Jasmin.

(2004)


Source

caliban.mpiz-koeln.mpg.de/mavica/index.html part of www.biolib.de

 

Une pensée forte vers tous ces courageux et défenseurs de la liberté.

 



06/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres