T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

La Maison et les chats d'Hemingway, Floride

 

 

Saviez-vous qu'Ernest Hemingway avait vécu à Key West en FLoride, et que sa maison en est devenue un musée. L'écrivain a vécu à Key West entre 1927 et 1939. Il emménagea dans cette maison située au 907 Whitehead Street en 1931.

 

Elle fut construire dans le style colonial franco-espagnol en vogue à La Nouvelle-Orléans  par Asa Tift en 185. Elle comprend la première piscine aménagée dans l’île.

Peiture que l'on peut admirer dans la maison

La demeure était agrémentée des meubles que la deuxième femme d’Hemingway, Pauline, avait achetés en Europe, notamment des antiquités espagnoles du XVIIIe siècle.


 

Hemingway y écrivit de nombreux romans : A Farewell to Arms, For Whom The Bell Tolls, Green Hills of Africa, The Snows of Kilimanjaro, Death in the Afternoon. Il travaillait le matin dans un studio aménagé au second étage. C’est dans cette maison qu’ont grandi deux des fils d’Hemingway, Patrick et Gregory. Elle fut achetée par Bernice Daniels en 1961. La demeure a été transformée en musée en 1964 (Ernest Hemingway Home and Museum) puis a été classée National Historic Landmark en 1968.

Mais le plus incroyable lorsqu'on arrive dans ce lieu, ce sont les chats d'Hemingway comme ils les appellent encore aujourd'hui.Car ces félins sont pour la plupart polydactyles. (Un chat possède normalement quatre doigts et un ergot sur les pattes avant et quatre aux pattes arrières. Un chat polydactyle peut posséder jusqu'à sept doigts indifféremment à l'avant et/ou à l'arrière. Diverses variations de quatre à sept orteils sont communes, bien que chaque paire de pattes garde un nombre identique de doigts.)

L'écrivain et prix Nobel est un des amateurs de chats polydactyles le plus connu.

Dans le jardin de sa maison, il hébergeait un peu moins d'une centaine de chats dont environ la moitié étaient polydactyles. Cette passion pour ces chats particuliers lui est venue après qu'il a reçu un chat à six doigts de la part du capitaine d'un bateau. En anglais, le mot "Hemingway cat" ou "Hemingway" est devenu un mot d'argot pour désigner les chats polydactyles.

Depuis la mort d'Ernest Hemingway en 1961, le jardin est un abri pour les descendants de ses chats. Il en reste encore une soixantaine dont une trentaine de polydactyles.



19/05/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres