T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

L’influence de nos pairs

L’influence de nos pairs


                        

 

«  La créativité est un truc étrange. Elle effraye. Elle dérange. Elle subvertit. Elle se méfie de ce qu’elle entend. Elle ose douter. Elle agit, même si elle se trompe. Elle infiltre les notions préconçues. Elle démonte les certitudes établies. Elle invente sans cesse de nouvelles voies, de nouveaux lexiques. Elle provoque et modifie le regard.»

 

                       David Carson : 2ndsight (ENG) Lewis Blackwell, David Carson, Laurence King 1997

 

On est tous admiratifs de certaines phrases, certains écrits, certains actes. Et les auteurs plus que n’importe qui, ne pouvons éluder le fait que nous sommes inspiré par no pairs et les maître penseurs ainsi que les autres d’ailleurs.

Bombardés d’informations et d’émottions, nous aspirons tels des vampires les vies se déroulant devant nous pour pouvoir les transcrire par écrit, mais pas que…

 

Il est bien clair, en tous cas pour moi, que je suis indubitablement influencé par ce que je lis, des textes ou des phrases qui me séduisent, que je décortique pour pouvoir l’apprêter à ma sauce. Et ce, que je le fasse consciemment ou inconsciemment. De nos jours, les plus grands écrits ont déjà été commis je pense. Les jeux sont faits pour ce qui est des sédiments littéraires. Aussi, il va de soit qu’on pie, puise, vole, kidnappe et apprêtons à notre façon des textes lus ou entendus un jour et dont nous ne savions peut-être pas même l’existence même de son auteur.

N’est-ce pas magnifique ? C’est un peu comme si le savoir retournait à la source. S’émancipait encore plus, en prenant d’autres formes, des textures autres que l’original, mais toujours aussi plein d’intensité.

                      

Oui, qu’on le veuille ou non, nous sommes influencés par les écrits des autres, et c’est tant mieux… Mais à nous de démontrer que nous pouvons nous renouveler. A nous de prouver et de nous montrer digne de ce patrimoine, de cette richesse, de ce précieux sans précédant ni équivalant.

 

Ecrivez donc et lisez, moussaillons des lettres et n’ayez point honte d’être inspiré par vos pairs, vous n’en serez que plus riche, tout en veillant à rester vous-même…

                      



16/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres