T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

LE BAISER

                                

publié en mai 2010   http://www.edcarte.ch/boutique/le-scribe-2008-p-620.html

Le baiser

http://images.doctissimo.fr/photo/hd/1684970168/private-category/doisneau-lhotel-7800031-413059211e.jpg

 

Tout alla très vite, nous ne nous connaissions pas, nous avions juste été à cette expo le même jour et à la même heure. Et puis voilà…. Un regard, des frissons, un je ne sais quoi de magique et d'incontrôlable et nous nous éclipsâmes pour nous enlacer sous le porche d'un immeuble complice.   

 

Je crus me liquéfier. Fondis comme une glace au soleil, sans même sentir ma joue me piquer.

Les bras ballants, je ne fis rien immédiatement, attendant le moment. Attendant l'impulsion que j'attrapai au vol et à la barbe de madame Chance. Je l'empoignai par le col de sa veste et m'accrochai à son cou, afin de lui reprendre le baiser qu'il venait de me voler avec autant de fougue et sans vraiment comprendre ces toutes nouvelles pulsions que je ne me connaissais pas.

 

Tout se mit à tourner autour de moi : les arbres, les insectes, les oiseaux, les quelques flâneurs, le trafic, les immeubles, les rues, la ville toute entière… J'étais dans un autre monde, un monde insoupçonné et délicat. Un monde aux fragrances enivrantes et envoûtantes. Je sentis le sol se dérober, se craqueler comme un fleuve asséché d'Afrique en pleine sécheresse, et pourtant je marchais sur de la mousse et une légère brise semblait me transporter. En extase, je fermai les yeux en frôlant ce corps me faisant face. Imaginai plus que ne sentis réellement quelque chose.  Je faisais déjà l'amour.................



11/06/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres