T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Le Monde tourne…

Le Monde tourne…

 

Lorsque je tombe sur la page d'accueil de Firefox ou tout autre Messie du Net, je ressens il est vrai certains jours, comme un étrange malaise. Voir se croiser l'état de santé d'une célébrité déchue ou l'anxiété d'une autre par rapport au succès qui la tiraille, m'interroge il est vrai, sur quelques valeurs fondamentales qu'il me semble ne plus trop retrouver sur ces news... Mais lisez plutôt : Tandis que David Beckham a l’immense souci de bien remplir son caleçon aux yeux du monde (c’est tellement primordial pour le petit somalien en train de chercher un peu de miettes) ; que plus de septante personnes se massacrent en Egypte lors d'un match censé rassembler la foule ; que le FMI recherche des fonds pour sauver une Europe à la dérive ; que Demi Moore vient de se faire surprendre avec des substances illicites ou non dans le corps (quelle affaire) ; que le gouvernement de Bachar el-Assad continue de massacrer son peuple ; que les arbres d’Amazonie sont tronçonnés de part et d’autre sous les yeux de gouvernements en plein accord avec cette déforestation ; que les bourses font du yoyo d’un bout à l’autre de la Terre, et malgré ça, le Monde continue de tourner.

On va en vacances en Egypte, sirotons un cocktail à la piscine en se réjouissant des guiliguilis du tout proche massage qui nous attend, tandis que de l’autre côté des murs de notre forteresse dorée, il y a des jeunes qui se battent pour une liberté.

 

Attention, je ne critique pas ici les vacanciers pouvant profiter de bas prix pour les vacances, mais bien un système qui me semble de plus en plus étrange. Si ça se trouve, on pourra bientôt boire un drink dans un bar huppé de l'une des villes d’Irak tout en voyant se faire massacrer des quidams sur la place du marché que l’on filmera avec notre Smartphone…

N’y a-t-il pas tout de même un tout petit grain de sable dans les rouages ? Ne pensez-vous pas qu’une légère anomalie accable notre époque ? Si point de jugement en ces lignes il y a, c’est un questionnement qui je pense, est sage par rapport à ces quelques exemples cités plus haut…

Mais rassurez-vous, cela ne vient en rien égratigner l’optimisme qui m’habite, mais me met quelque peu mal à l’aise, je l’avoue, de temps à autre… et vous ?



03/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres