T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Le syndrome Shrek

                   

   Le syndrome Shrek

                                                 

                                                   

C'est incroyable comme Shrek a eu des conséquences sur Angel City. Comme certains anges se sont identifiés à cette baudruche verte toute en vulgarité et en mauvaises manières. Drôle, certes, pour qui pipi caca fait encore rire après l'âge pré pubère, il va de soit, qu'il allait marquer ces mêmes aficionados plus qu'il ne le faut.

 

Prenez l'ange Clément, un type tout ce qu'il y a de plus respectable, la cinquantaine, l'haleine toujours fraîche, ses plumes sans cesse lustrées et blanchies, et bien, après visionnage de Shrek, il ne fut plus jamais le même. Allez donc savoir pourquoi. Sa femme me confia même qu'il se coulait des bains à présent, uniquement pour pouvoir faire des bulles dans le bain en s'esclaffant de rire devant ses pets silencieux. Nicole, son épouse donc, ne peut rien y faire. Et tout ça va si loin, qu'elle se demande même si elle ne devra pas se teindre en vert et se laisser pousser des cornes pour avoir une chance d'encore séduire son mari durant les prochaines années.

 

Non, Shrek ne fit pas de bien à notre monde. Toute cette vulgarité masquée derrière un comique douteux et se vautrant dans le mauvais goût, est bien la preuve que même les anges, et surtout les anges, sont facilement influençables. A croire, qu'ils n'ont pas de caractère et encore moins de fierté. 

 

Je ne dis pas n'avoir pas ris. Je serais un menteur d'affirmer le contraire, mais bon sang de bon sang, et excusez-moi mon langage, un peu de dignité !

A nous, de démontrer qu'un personnage sortit de l'imaginaire d'un homme n'aura aucune conséquence sur nos actes. A nous de saborder l'emprise de ce géant vert semblant presque vivant, tant il sévit par ici. De nous impliquer dans la lutte contre tout ogre quel qu'il soit, même si nous savons tous, au plus profond de nos âmes, qu'en chacun des anges, vivant à Angel City, un petit démon sévit et pousse à la fraude.

 

Oh ! Et puis zut ! Après tout, pourquoi montrerais-je l'exemple ? Pourquoi devrais-je rester la mâchoire serrée alors que j'ai plus envie de me lâcher ? Crotte, zut, merde donc aux principes et lignes droites à suivre, les petites courbes nous menant de toute évidence, tous au même endroit, sont bien trop amusantes et intéressantes, pour ne pas les emprunter.

 

Amusez-vous donc, vilains petits angelots de toutes plumes, et riez à pleines dents devant ce monstre de Shrek, cela ne pourra vous faire que du bien… Voilà ! Je l'ai dis ! Et qu'on ne me brûle point les ailes, de grâce…

                                                   

  © 2007 - Didier Leuenberger - Tous droits réservés.       



04/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres