T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Les calculateurs

Les calculateurs

artfichier_208776_1846010_201303054645361.png

Ne pensez pas que les calculateurs soient dépourvus d’émotion. Ce sont de grands émotifs aussi sensibles que les passionnés ou les paranos. Juste qu’ils n’aiment pas, que dis-je, ils ne supportent pas les imprévus et les surprises.

En calculateurs aguerris, ils ne se fourbent pas sur les chances d’un hasard sommes toutes plutôt hasardeux. Ils sont de ceux qui préfèrent prévenir pour ne pas être surpris si par malheur tout n’irait pas comme ils l’avaient prédis.

S’ils n’excellent pas dans la spontanéité, les calculateurs sont bien conscients de ce point faible qu’ils tentent de combler par toutes sortes de manipulations. Car les calculateurs sont avant tout de bons manipulateurs. Tout est parfait tant qu’ils maitrisent la situation mais il suffit d’un événement extérieur les emportant dans un tourbillon émotionnel pour qu’ils perdent la maitrise de leurs commandes.

A force d’avoir le nez collé au compteur, les calculateurs, malheureusement pour eux, se voient avoir des manquements. Surtout envers les autres. Ils ont beau dire qu’ils font tout pour protéger les leurs, à force de prévoir et d’encore prévoir,  et bien ma fois, il n’y a plus guère de place pour l’imprévu et encore moins pour les autres. Passer à côté de tant de choses les amènent très vite au bout de leur parcours sans qu’ils n’aient semble-t-il, décollé leur nez de leur desseins si minutieusement préparés.

S’ils peuvent sembler heureux et comblés, les calculateurs n’en sont pas moins des êtres qui pensent et qui se posent des questions. Il faut dire qu’à force de faire bouillir la cocotte minute pour épancher leur destin, des myriades de questions les tarabustent de plein fouet sans l’once d’une pitié. Cela ne paraît pas trop les faire souffrir mais au fond d’eux, de cet intérieurs ne supportant pas qu’une seule journée, qu’un seul moment de la journée ne se passe pas comme il l’avaient prévu, les calculateurs sont sans défense face aux méandres de la vie et surtout, des réactions des gens. Et c’est bien en cela avant tout que les calculateurs ont le plus de peine à réagir sans tomber dans l’excès, car voir un projet ou une projection de la journée se transformer toute autre que prévu par le simple fait d’une idée saugrenue de quelqu’un se laissant déborder par la magie de l’instant présent, et ça ne peut être que l’hécatombe. Le naufrage annoncé d’un Titanic on ne peut mieux achalandé et préparé à toutes éventualités sauf celle l’ayant percuté.

La vie à deux n’est pas simple pour les calculateurs, et mieux vaut-il pour les personnes partageant leur vie avec l’un d’eux de s’adapter ou ils vont tout droit au devant de grandes difficulté. D’une fin inéluctable annoncée. Ce jour-là révèlera la vraie nature des calculateurs les plus malins pour se fondre dans la masse. L’équilibre qu’ils croyaient avoir épousé, une douce illusion berçant une vie rêvée qui rarement perdurera.



09/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres