T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Lorsque les albinos d'Afrique aiguisent la folie des hommes...

Tanzanie: pendaison pour le meurtrier d'une fillette albinos

 

Alors que je termine de peaufiner ma "Blanche et le Sortilège des Géants", un conte que j'ai écris très naïvement et sans connaître l'existence de ces meurtres.

Dessin : Margot Ekoli

 

Cette histoire se déroulant en Afrique et ayant une albinos pour héroïne.

La réalité à nouveau vient me haper et se veut bien plus horrible que ma fiction... Jugez plutôt :

 

La justice tanzanienne a condamné mardi à la pendaison un homme de 50 ans pour avoir tué une fillette albinos en 2008, a-t-on appris de source officielle. En vertu de croyances devant lui attirer la chance, le meurtrier avait démembré le cadavre et bu son sang. La loi en Tanzanie prévoit la mort par pendaison pour les personnes reconnues coupables de meurtre et haute trahison. Toutefois, personne n'a jamais été pendu depuis les années 80. Quatre personnes ont également été condamnées à la peine capitale en novembre dernier pour le meurtre d'un garçon albinos de dix ans. Vague d'assassinats rituels En mai dernier, l'ONG canadienne "Under the same sun" (Sous le même soleil) avait dénoncé un rythme inquiétant d'assassinats et de tentatives d'assassinats rituels d'albinos dans ce pays et au Burundi. Cette série noire d'assassinats a été lancée en 2007 dans les deux pays avec la vente de parties du corps à des sorciers qui concoctent des potions magiques ou des gris-gris. L'ONG avait vivement critiqué la justice en Tanzanie "bien trop lente à venir": sur 63 dossiers, seuls deux ont abouti à des condamnations (à mort) ces deux dernières années, notait-elle, un contraste saisissant avec les condamnations prononcées au Burundi dans 12 des 14 dossiers. Les albinos souffrent d'une maladie génétique caractérisée par une absence de pigmentation de la peau, des poils, des cheveux et des yeux. Ils sont, en plus, victimes de discriminations dans de nombreuses régions d'Afrique.

(ats)

 

Et ceci n'est pas un conte...



27/07/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres