T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Ode à la différence !

 

 

 

Ode à la différence !

 

 

 

 

 

Oyé Oyé ! Ne vous laissez pas miner par les bad News de notre monde de fous, mais voyez plutôt cette belle leçon que nous donnent Chunzi et Changmao, tous deux pensionnaires du zoo de Pekin. En Chine ! Si, si… Il n’y a pas que des animaux torturés, la preuve. Et pour une fois qu’il nous vient du léger profitons-en et faisons-nous du bien, car le scoop est de taille…

Figurez-vous que Chunzi une magnifique biche aux yeux ensorcelants et Changmao un bélier à l’assurance qui n’est plus à souligner sont tombés pattes dans les pattes et se roulent des pelles à longueur de journée. Mieux encore, Le bouc est non seulement le prince de la belle biche mais se veut être devenu le mâle alpha du groupe de biches… N’est-ce pas magnifique cette histoire ? S’est-il pas beau tout cet amour n’ayant que faire de la différence de l’autre et nous démontrant combien il peut être fort entre bête d’autre poils… S’est-il pas merveilleux de démontrer au monde combien ce qui est important ce n’est pas l’apparence mais bien ce qui nous anime…  

En cette période de Noël, de tolérance et de générosité, prenons-en de la graine et affûtons nos seuils de tolérance, peut-être participerons-nous à un monde meilleur…

 

Voici ce qu’en dit la presse :

 

Photo AFP

Agence France-Presse
Pékin

Les gardiens d'un zoo du sud-ouest de la Chine sont perplexes face aux accouplements répétés entre un bélier et une biche, les deux quadrupèdes semblant pris d'une affection l'un pour l'autre défiant les lois de la nature, a rapporté mardi la presse officielle chinoise.

L'amour a éclos dans un enclos d'un parc animalier de Kunming, dans la province du Yunnan, où vivent ensemble des chevreuils et des moutons.

Sans doute séduit par les yeux de la biche Chunzi, un bélier nommé Changmao a récemment jeté son dévolu sur la femelle, l'honorant de façon quasi quotidienne, a relaté le journal Global Times.

Le mouton issu de la famille des ovidés a même semblé complètement s'intégrer dans cette petite famille de cervidés, cherchant de surcroît à y occuper une position de mâle dominant, a observé le personnel du zoo cité par le quotidien.



08/12/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres