T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

ÎLES LOFOTEN

Petit bijoux au bout du monde, les îles Lofoten reste un bout de terre préservé et fabuleux à découvrir. Impressionnant, les images qu'il nous renvoi nous rend tout petit. Un festival de pics plongeant dans la mer ou s'érigeant vers le ciel jusqu'à percer les nuages. Attendez-vous à en reprendre plein les yeux et à vous sentir quelque peu seul, si d'aventure vous vous engagez dans une petite route menant semble-t-il, nulle part.

 

Voici ce qu'en dit wikipedia :

Les îles Lofoten sont un archipel appartenant à la Norvège, situées au large de Bodø, au nord du cercle polaire. Les îles se situent entre le Vestfjord, bras de mer poissonneux les séparant du continent, et la mer de Norvège.

Les Lofoten sont caractérisées par des montagnes et des pics, des baies protégées et des côtes découpées. Si le nord de l'archipel fournit des étendues herbeuses relativement importantes, le relief est de plus en plus escarpé au fur et à mesure que l'on descend vers le sud, laissant place à une forme caractéristique d'« Alpes dans la mer », où seule une étroite bande côtière est assez habitable. Le point culminant de l'archipel est le Higravstinden (1 146 m) sur Austvågøya.

Les Lofoten sont le lieu de la plus grande anomalie positive de température hivernale par rapport à la latitude. L'archipel est bordé par le Gulf Stream et ses extensions, la dérive nord atlantique et le courant norvégien. Les étés et les hivers y sont particulièrement doux. Entre juin et août, les températures maximales peuvent ainsi dépasser les 25 °C, avec des moyennes de l'ordre de 20 °C.

Røst et Værøy sont les endroits du globe les plus nordiques où il est possible d'observer des températures moyennes au-dessus de 0 °C toute l'année1,2,3. Les hivers sont légèrement plus froids dans la partie nord-est de l'archipel : Svolvær possède une moyenne de janvier de -1,5 °C ; les étés y sont légèrement plus chauds, avec des moyennes de juillet et août à 13 °C. Mai et juin sont les mois les plus secs, tandis qu'octobre connaît trois fois plus de précipitations4. En journée, une température normale tourne autour de 9 °C en mai, 15 °C en juillet et 11 °C en septembre. Le record de température à Svolvær est de 30,4 °C.

Les premiers hommes dont on a retrouvé trace sur ces îles vivaient il y a 6 000 ans de la chasse (cerf, ours, renne, castor…) et de la pêche (poisson, phoque et baleine). Il y a 4 000 ans, le blé a commencé à être cultivé.

L'île de Vestvåg fut un haut lieu de la civilisation viking.

C'est au XIIe siècle que les îles Lofoten connurent un essor important avec le commerce de la morue séchée, qui se vendait dans toute l'Europe. À cette époque, les îles Lofoten dépendaient de Bergen, ville de la Hanse.

La pêche prit un très grand essor à partir de 1860, lorsque d'immenses bancs de harengs vinrent l'hiver dans les eaux chaudes du Gulf Stream. La pêche des îles Lofoten représentera jusqu'à 80 % des exportations de la Norvège. Les ports de pêche appartiennent alors à un propriétaire qui loue les rorbus, (cabanes de pêche sur pilotis) aux pêcheurs.

La pêche de la morue constitue encore l'activité principale des îles Lofoten. Chaque hiver, de nombreux pêcheurs viennent de tout le nord de la Norvège pour pêcher d'énormes quantités de poissons qui seront ensuite salés et séchés à l'air libre. Curieusement, aucun oiseau ne vient se nourrir de ces garde-manger abondants et facilement accessibles. La raison en doit être le sel…
Il a été nécessaire de réglementer fortement la pêche afin de laisser le poisson se reproduire. Après quelques années difficiles, un équilibre semble être revenu, notamment grâce au poisson d'élevage.

L'agriculture, bien que minoritaire est également présente, permettant l'export de viande et de produits laitiers.

Le tourisme se développe également beaucoup, principalement l'été. Les îles sont particulièrement propices à l'escalade et à la randonnée. Certains y pratiquent le surf du coté de Unstad et le ski de randonnée en hiver et au printemps. Le cadre des îles Lofoten leur vaut de figurer régulièrement dans divers palmarès des plus belles îles au monde. À cela, il faut ajouter la possibilité d'observer le soleil de minuit, du 27 mai au 17 juillet, ainsi que la possibilité d'observer des baleines.

Le petit port de Hamnøy se situe dans le décor déchiqueté des îles Lofoten. De janvier à fin mars, les pêcheurs y traquent nuit et jour le skrei, une variété de morue qui, depuis la mer de Barents, vient frayer dans les parages. Mais, pendant la belle saison d'été, les propriétaires louent aux citadins leurs chalets sur pilotis peints souvent de couleurs vives.