T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Réponse de concours étrange...

Ayant envoyé un manuscrit dans l’un des plus importants concours de poésie de Suisse, je me suis vu recevoir la réponse la plus étrange jamais reçue et me laissant quelque peu, déconcerté. Perplexe. Et c’est le moins qu’on puisse dire….

 

En effet, normalement les résultats devaient être rendus début septembre et ce n’est donc qu’en novembre qu’on reçoit la réponse. Ça ce n’est absolument pas grave.

Ce qui l’est un peu plus en revanche, même si je ne vais pas déprimer pour cela, rassurez-vous, c’est d’envoyer une réponse nous disant qu’ils n’ont pas pu se mettre d’accord sur un manuscrit plutôt qu’un autre, ne pouvant départager les œuvres, ils ont tout simplement décidé de ne pas attribuer de prix au concours 2010 de poésie.

 

Je ne remets absolument pas leur jugement en cause, qu’on ne me prenne pas pour un ingrat ou un vengeur masqué, mais je me permets de soulever tout de même, et je ne suis sans doute pas le seul à me les poser, quelques questions, ne serait-ce en premier lieu : ont-ils aimé ou non ce que j’ai écrit ???? C’est vrai ça, si on envoie un manuscrit dans une maison d’édition mais surtout à un concours (on a plus de chance d’avoir enfin une vraie réponse personnalisée) c’est bien pour pouvoir se situer, s’améliorer, se corriger…. Bref ! Savoir si notre prose à séduit ou pas.

Ce genre de réponse laisse tellement de doutes en suspens comme par exemple, savoir s’il y avait beaucoup de monde sur le coup ou si nous n’étions que peu de personnes à avoir envoyé un projet voir une seule personne ou deux. Le niveau était-il atteint ? Ont-ils des problèmes financiers comme la plupart des maisons d’éditions à l’heure actuelle…. Bref !

Pour ce travail et cet appel à texte, car ce n’était rien d’autre que cela, on espère tout de même plus qu’une lettre de ce genre, ne serait-ce qu’une toute petite explication plus sensée et intelligible que celle-là. Nous ne sommes pas si ignares et susceptibles, nous pourrons comprendre, je vous rassure. Je pense que lorsque les choses sont expliquées correctement, il n’y a pas lieu d’être déçu ou de s’interroger….

 

Mais ici, et excusez-moi d’insister, je me dis tout de même que c’est bien dommage, en sachant les difficultés qu’un auteur qu’il soit en devenir ou confirmé, rencontre pour être publié.

Et que si l’on n’arrive pas à se départager, il y a toujours moyen de s’arranger ou de trouver quelques solutions en discutant. Que si c’est une question de pognon, dans ce cas ne garder que la publication et éliminer le prix. Et enfin si c’est une question de qualité, et bien peut-être qu’il y a eut quelques textes navrants dans notre travail mais aussi quelques perles, et qu’un écrit est toujours en mouvement et possible d’améliorer.

 

Voilà ! Voilà les questions que je me pose sur une telle réponse et qu’on se le dise, les écrivaillons en herbes… Peut-être vont-elles aider certains d’entre vous qui se sont ou se posent les mêmes questions.

 

Point d’amertume donc, un peu de déception, certes, mais juste la désagréable sensation d’avoir reçu un modèle réduit sans les fiches techniques…

 

Continuez à écrire ! Soyez plus créatifs que jamais et n’oubliez pas que ce n’est pas parce que votre travail n’est pas reconnu ici, qu’il ne le sera pas ailleurs.



05/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres