T O U S D E S A N G E S

T O U S    D E S    A N G E S

Ryan Gosling et les poules.... Enfin une star qui prend la malbouffe au sérieux

Ryan Gosling contre les œufs de la honte

 

ryan_gosling.jpg
Dans une lettre publiée sur CageFreefuture.com, Ryan Gosling s’en prend aux œufs vendus chez Costco. Il met en cause les conditions de vie des poules.

Ryan Gosling a écrit une lettre au géant américain Costco, lui demandant de retirer de ses rayons les œufs vendus par des entreprises maltraitant leurs poules. Il a reproché à la chaîne de vendre des œufs « abjects ». L’acteur de Drive, 34 ans, a écrit à Craig Jelinek, le P-DG de Costco Wholesale Corporation, moins de deux semaines après que la Humane Society of the United States a mené une enquête dans la ferme de l’un des fournisseurs de la chaîne. Les images obtenues en caméra cachée montrent des poules pondant leurs œufs dans des conditions indignes. Pour Ryan Gosling, personne ne devrait consommer d’œufs provenant de ce type d’élevages. « Les images ont dévoilé une cruauté abjecte, notamment des tas et des tas de poules entassées dans des cages débordant de crasse où reposent les corps momifiés de leurs compagnes d’infortune — elles mangent, dorment, défèquent et pondent sur des animaux morts — et les ailes des poules, leurs pattes et leurs cous sont coincés dans les barreaux rouillés de leurs cages », pouvait-on lire dans la lettre, publiée sur CageFreeFuture.com.

La lettre, datée du 22 juin 2015, reproche ensuite à Costco de mentir à ses clients. Pour l’acteur, l’entreprise a fait croire aux consommateurs que ce produit en particulier provenait d’élevages en plein air. « C’est aussi trompeur que Costco vende ces œufs dans un emballage figurant des poules dans une prairie verdoyante, a écrit Ryan Gosling. Vous vous débarrassez déjà des cages pour les veaux et les porcs — vous ne croyez pas que les poules ont droit à la même clémence ? »

PUBLICITÉ
 

Depuis que la Humane Society a montré ces images, la vidéo a été vue plus de 200 000 fois et plus de 10 000 personnes ont appelé Costco pour leur demander de changer de politique. Ryan Gosling a terminé sa démonstration en faisant l’apologie des élevages de plein air et en soulignant que les consommateurs voulaient des produits provenant d’élevages respectueux des bêtes. « Beaucoup d’entreprises répondent aux attentes du public en termes de conditions de vie des bêtes et de transparence de la chaîne alimentaire, explique Ryan Gosling. J’espère sincèrement que Costco va rapidement mettre en place un plan pour ne proposer que des œufs d’élevage de plein air. »



23/06/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres