T O U S D E S A N G E S

T O U S         D E S          A N G E S

Ces Monstres que nous aimons malgré nous !

Ces monstres3.png
Voici la couverture d'un projet qui cogite depuis des années. Qui a passé par différentes versions et qui se peaufine en ce moment-même dans l'espoir d'être entendu et surtout, de peut-être apporter des réponses; réconforter quelques personnes et en soulager d'autres.

 

Ce projet découle en fait de textes écrits au fil du temps, témoignages, vécus, etc... mais c'est aussi le résultat des échanges que j'ai eu la chance d'avoir, lors de conférences sur le sujet de la violence conjugale. Le point de vue de l'enfant à non seulement intéressé les particuliers, mais plus important, la reconstruction après un tel naufrage les a énormément intrigué. Que faire après tant de violence ? Comment se relever d'une telle guerre ? Comment refaire confiance à l'humain ? Trouver l'amour et se permettre d'y croire ? Comment s'aimer et ne pas continuer à se dénigrer ?

Dans ce livre, j'explore tous les aspects, y compris les effets retords d'une mère manipulatrice malgré elle, car c'est un fait ( bien que tabou) qui n'est pas des moindres.

 

Extrait:

 

Si nous avions été cantonnés entre nos murs avec cette impression de suffoquer à chaque fois que la porte se refermait sur nous, par toute cette violence ricochant contre les parois de chaque pièce de cet appartement, l’amour d’une mère inconditionnel ne pouvait être perçu comme un danger tant il brillait au milieu de toute cette horreur. Le soupçonner une seule seconde ne m’aurait jamais effleuré l’esprit, aussi intelligent pouvais-je être.

 

C’est après, bien plus tard, lorsque les vicissitudes de la vie nous rendent moins lisse et plus attrayant que nous comprenons.

 

D’abord ignorée, cette vérité pourra être difficile à supporter, voire impossible à accepter, tant nous sommes imprégnés par des codes et des clichés que nous recevons tous clé en main et que jamais nous ne mettrons en doute.

Mais si d’aventure, l’on éprouve cette période et que même, les moments de bonheur ressortent vainqueurs, cela pourra être un tsunami dont certains ne se relèveront jamais.

Regarder cette machine dans les yeux demande du courage, la reconnaître et la laisser vivre, encore bien plus. L’assumer deviendra un exercice plus compliqué et de haut vol, mais pas impossible, malgré les chimères qu’on aura l’impression d’avoir dû avaler.

 

Et la sensation de pouvoir aimer des parents dans leur plus flamboyante monstruosité nous apparaitra, après bien des années de dissertation et de recherche intérieures. Après que les doutes nous aient mis à terre sans jamais nous avoir fait complètement plier. Après que l’amour eut été cet animal sauvage et indomptable dont on aura été tant effrayé et que nous aurons mis si longtemps à apprivoiser.



16/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres