T O U S D E S A N G E S

T O U S         D E S          A N G E S

Fêtes des vignerons 2019 Un souvenir gravé pour la vie…et bonne route à tous ces magiciens de l’âme.

Fêtes des vignerons 2019

 Un souvenir gravé pour la vie…et bonne route à tous ces magiciens de l’âme.

SUISSE N7100 PHOTOS FETE DES VIGNERONS 11 AOÛT 201977.jpg

Voici venue la dernière séance, le dernier spectacle, « the last show » et tout ce que cela implique. Après avoir eu très peur de ne pouvoir assister à un spectacle de nuit, j’ai eu l’honneur de pouvoir découvrir enfin cet autre monde conçu par tous ces artisans et acteurs de cette gigantesque machine à rêves. Et j’en suis comblé. À nouveau serai-je tenté de dire…

Mais je ne veux pas paraître redondant face à tant de talents et de passions. La soirée d’hier (10 août) fut vibrante à plus d’un titre et à nouveau la magie a repris tous ses droits. À nouveau la poésie a frappé, pourrai-je dire. Car effectivement, il y a deux spectacles à la Fête des Vignerons : celui de jour et celui de nuit. L’un et l’autre m’ont permis de découvrir des détails que je ne pouvais voir que dans chacun d’entre eux, et chacun porte une énergie différente. Quoi qu’il en soit, l’émotion fut au rendez-vous, les rêves les plus fous, sans complexe mené et l’énergie des figurants-acteurs et actrices, une formidable batterie boostant notre moteur et dessinant un sourire sur nos visages que jamais nous ne pourrons oublier.

Merci à vous, figurants, solistes, choristes, nettoyeurs de l’émotion des vaches, régisseurs, techniciens, organisateurs, auteurs et bien évidemment : merci à vous le grand et modeste metteur en scène ©Daniele Finzi Pasca, car je ne pense pas que tout le monde réalise l’ampleur de ce que vous et votre équipe avez réussi à créer. De cette entreprise unique et incroyable faisant s’activer toute une région. Merci donc à tous pour ces moments de pure émotion, je ne les oublierai jamais.

SUISSE N7100 PHOTOS FETE DES VIGNERONS 11 AOÛT 2019109.jpg
Je me dois donc de penser à vous tous, vous qui demain pour la plupart, retrouverez votre vie d’avant, votre travail, le Babyblues guette, tenez-le-vous pour dit. Ce ne sera pas facile et je sais de quoi je parle. En tant que modeste auteur, chaque fois que je quitte l’univers d’un manuscrit c’est ce qui me pend au nez. Un baby blues. La vie semble manquer de saveur, d’extraordinaire, et on a beau chercher dans ce quotidien qui nous sied pourtant à ravir, on ne retrouve les sensations qu’un tel événement dans votre cas, qu’un tel engagement surtout, vous auras permis d’éprouver dans vos moindres cellules. Ce ne sera pas facile, et je suis de tout cœur avec vous, mais ce que vous avez accompli là, c’est aussi la réalisation de souvenirs merveilleux et indélébiles que vous porterez toute votre vie en vous. Et cela n’a pas de prix. Sans vous en rendre compte, chers figurants et autres magiciens de l’âme, vous vous êtes fabriqué un bagage extraordinaire, émotionnel et sensoriel, qui sera capable de vous porter longtemps ; et lorsque la vie vous semblera insipide, voire difficile, à certains moments, vous aurez quelque part ce souvenir capable d’enluminer vos recoins les plus sombres. De vous emporter et rendre plus léger les aléas de la vie. Vous êtes bien plus riches que vous ne le pensez, vous voyez ! Vous êtes toutes et tous pourvus de cette encoche mémorielle ou lorsqu’un coup de blues vous tiraillera, sera capable d’adoucir les tempêtes et d’animer votre existence d’un feu dont jamais vous n’auriez soupçonné l’existence.

SUISSE N7100 PHOTOS FETE DES VIGNERONS 11 AOÛT 2019146.jpg
Ce sera difficile, oui, mais un tel engagement durant tous ces mois et une telle énergie de gagnés ne pourra que vous porter.

Et puis, pour terminer cette dernière note sur cet événement pour le moins exceptionnel, je me dois de parler ici de l’effet ©fête des vignerons, car pour ceux qui sont venus y passer quelques heures en dehors de l’arène, ils ont pu se rendre compte qu’il n’y avait pas que le spectacle d’enrichissant. Et peut-être est-ce en cela que la réussite se veut émérite et fantastique.  

Il y avait cette ambiance unique, cette espèce d’atmosphère ou l’on s’y sentait bien. Un climat de quiétude et de diversité multiple. À moins que je ne doive parler ici tout simplement de partages, car c’est en cela je pense que cette Fête a le plus excellé. Elle a à mon humble avis redonné un sens à ce mot que nous semblons oublier dans notre société d’individualistes. Et ce n’est pas rien. Elle aura su fédérer plus que n’importe quel autre événement (sportif, associatifs ou autres…) que l’on peut recenser, sans ne jamais tomber dans l’excès. Nous faire nous arrêter sur notre voisin et échanger quelques mots, portés par cette énergie que tous ces figurants-artistes déambulant dans les rues et sur les quais ont su générer.

Ce n’est pas si évident qu’il y paraît. Il faut de la passion pour réussir un tel pari. Il faut aussi de la modestie et de la bienveillance. Et je pense qu’en cela, Daniele Finzi Pasca a su insuffler un vent des plus clément en ne portant aux nues un tel ou un tel, mais mettant tout le monde, y compris lui, dans le même panier de créativité et de travail. À aucun moment, on a senti le moindre privilège à qui que ce soit. En cela, le metteur en scène à fait très fort je pense. Ne pas succomber aux sirènes de la célébrité par les temps qui courent est une denrée rare, mais comme c’est agréable de pouvoir le constater en nos temps.

Oui, il y avait une atmosphère nous estampillant malgré nous, et nous invitant à la fête, et n’était-ce pas ça le but premier ?

Alors si des critiques apparaissent ici et là à mes oreilles pour X raisons, vous m’excuserez de ne pas être très réceptif et enclin à les entendre. Vous me pardonnerez de ne pas être vraiment intègre sur ce coup-là, car bien que n’ayant pas été figurant dans ces beaux tableaux, j’ai été l’un des nombreux acteurs de cette fête des vignerons et en cela, légitime de m’octroyer le droit d’émettre une opinion fondée. Je défendrai donc bec et ongles ce magnifique pan de notre histoire, car s’en est un, sans me soucier de détails, quels qu’ils soient, le principal, étant de maintenir cette petite flamme intérieure qu’un tel événement a su attiser et qui pour le coup, ne souffrira jamais du moindre courant malveillant, quel qu’il soit.

Une belle route à toutes et tous, une belle existence et que votre implication dans ce merveilleux puisse vous donner des ailes tels les étourneaux, afin de conquérir ou reconquérir des rêves que vous aviez peut-être laissés de côté.

Merci.

 

didier leuenberger

 

 



11/08/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres